Château de Bellevue

Conservation-restauration de cinq trumeaux au Château de Bellevue à Albi

Ces cinq peintures viennent orner les panneaux de menuiseries qui habillent les murs de la chambre. Elles sont contemporaines du château et datent donc du XXème siècle. Il s’agit de peintures à l’huile sur toiles (découpées puis marouflées sur les boiseries avec un adhésif) très largement inspirées des pastorales de François Boucher (1703-1770) : couples de bergers amoureux sur le modèle galant, richement vêtus et placés dans un cadre bucolique.

Les peintures, en plus de souffrir de pertes de matières localisées, étaient couvertes d’une substance poisseuse qui agrippait les poussières environnantes, créant un film brun opacifiant sur l’ensemble des œuvres. Le nettoyage de ce filtre occultant a permis de retrouver une palette de couleurs beaucoup plus lumineuses et proches de la palette d’origine, restituant également les contrastes et redonnant ainsi de la profondeur aux peintures. Parallèlement, un refixage de la couche picturale a été réalisé, ainsi qu’un allègement de vernis, et une réintégration picturale des zones lacunaires.