Albert Voisin dit Vanber

Conservation-restauration d’une huile sur bois d’Albert Voisin, dit Vanber (1905-1994)

Il s’agit d’une peinture à l’huile peinte sur un panneau de bois. Il n’y a pas de préparation, la peinture est appliquée directement sur la planche brute qui est parfois laissée en réserve. Les veines et reliefs du bois sont visibles sous le film de peinture. Cette technique non-académique est le témoin d’une grande spontanéité. L’encadrement lui-même semble avoir été réalisé par l’artiste afin d’accueillir le panneau.

L’ensemble (cadre et panneau) est très empoussiéré, créant un film mate et grisâtre sur l’ensemble de la peinture. La peinture présente cependant une très bonne adhésion avec le support et est dans un état de conservation relativement sain. Les dégradations sont davantage d’ordre esthétique puisque l’œuvre a subi des coulures grisâtres verticales, au centre de la peinture, accompagnées de petites projections localisées, présentes également sur le cadre.

Une des baguettes du cadre présente un manque de 3 centimètres de long environ (baguette horizontale supérieure).

Il a été proposé de procéder à un dépoussiérage et un nettoyage de l’ensemble de l’œuvre, ainsi que du cadre.

Interventions:

Un dépoussiérage préalable au pinceau souple a été effectué, suivi d’un nettoyage à l’eau déminéralisée, appliquée à l’aide d’un bâtonnet ouaté. Le cadre a été nettoyé à sec par la face (la peinture dont il est couvert présente une légère sensibilité à l’eau) et le revers a été dépoussiéré à sec puis nettoyé avec un léger apport d’humidité afin d’atténuer les traces de coulures.

Le manque dans le cadre a été mastiqué a l’aide d’un mélange de sciures de bois fines dans de la colle de poisson, puis un mastic final a été appliqué, structuré et retouché à l’aquarelle.

Le nettoyage de la peinture a permis de retirer les coulures disgracieuses qui gênaient la lecture de l’œuvre. Le retrait du film de crasses et de poussières a redonné aux couleurs leurs profondeurs et leurs contrastes, tout en retrouvant l’aspect satiné de la matière.