Chapelle de l’Hôtel-Dieu de Lyon

Conservation-restauration des peintures murales de la chapelle des fonts baptismaux

-Décors réalisés d’après les dessins d’Alexandre Denuelle (décorateur parisien de la seconde moitié du XIXème siècle)

 

Achevée en 1655 et réornementée à partir de 1802, cette chapelle baroque est rattachée à l’hôtel-Dieu, un des plus grands bâtiments de la presqu’ile, désaffecté depuis 2010. La restauration des décors de cette chapelle s’inscrit dans un projet plus large de réhabilitation de l’ensemble du bâtiment de l’Hôtel-Dieu, projet cher aux lyonnais qui attendaient depuis longtemps qu’un nouveau souffle fasse revivre ces lieux.

Les décors sont dans un état d’encrassement important du fait de l’absence de moyens d’entretien durant tout le XXème siècle. Sa désaffection progressive a été accélérée par la disparition en 1974 des sœurs hospitalières. Les peintures murales sont alors devenues presque invisibles, cachées sous la poussière et les pollutions de toutes sortes, créant un film opaque et noirâtre sur l’ensemble des décors.